Le CIPF est une asbl active depuis plus de 50 ans dans l’expérimentation et la vulgarisation de tout ce qui concerne la culture du maïs. Il fait également partie du Centre Pilote Maïs. Depuis 2007, le CIPF travaille aussi sur différents thèmes liés à la culture du miscanthus.

 

Soutenu par le Service public de Wallonie, et basé dans les locaux de l'UCL (ELIA) à Louvain-la-Neuve, le CIPF organise divers essais dans différentes régions agricoles, diffuse l'information et assure l'encadrement technique auprès des agriculteurs et des autres acteurs de la filière.

 

Actualités

 

Les récoltes sous forme de maïs grain humide ou d'épis broyés se poursuivent  !

 

L’humidité de récolte pour une conservation du grain en ensilage se situe entre 32 et 38 %. Avant d'envisager la récolte, il est vivement conseillé de visiter vos parcelles afin d'évaluer l'état de maturité de celles-ci. Lorsque le point noir apparait à la pointe du grain, celui-ci se trouve aux environs de 36 % d'humidité. A ce moment, c'est la fin des migrations des sucres solubles vers l'épi. Ce point noir est la cicatrice laissée par la rupture des vaisseaux d'alimentation du grain. Lorsque celui-ci est atteint, le rendement du grain n'évolue plus, mieux vaut alors récolter pour favoriser la meilleure conservation possible. 

Les récoltes sous forme de maïs grain humide ou épis broyés se poursuivent.

 

Voici les résultats du dernier communiqué du Centre Pilote Maïs (semaine 41 du 9 octobre)

 

 

 

 

 

Azomaïs

 Cliquez ici pour consulter notre outil
d'aide à la fertilisation azotée.

Météo

Cliquez ici pour consulter les prévisions météo.

 

 

Dernière mise à jour @ 11/10/2017