Depuis septembre 2015, lorsqu’un produit provoque des effets néfastes sur les plantes non ciblées et arthropodes/insectes non ciblés (NTA/NTP), l’utilisation de jets anti-dérive est obligatoire afin de réduire la dérive autant qu’il est nécessaire. Lorsque cette mesure de réduction de la dérive est nécessaire, cela est indiqué sur l’étiquette par la phrase de précaution SPe3 suivante : « Pour protéger les plantes non-ciblées et les arthropodes/insectes non ciblés, appliquer obligatoirement un pourcentage minimum de réduction de la dérive (voir mesures de réduction du risque). »

Pour ces produits, il faut appliquer la technique de réduction de la dérive (50%, 75% et 90%) indiquée sur l’étiquette sur l’ensemble de la parcelle. Le tableau ci-dessous reprend les produits concernés par cette restriction en culture de maïs (tableau 11)

 

  

Le tableau ci-dessous synthétise toutes les zones tampons à respecter en fonction de la présence ou non d’une eau de surface et du type d’eau rencontrée en bord de parcelle pour les produits utilisés en culture de maïs en Région wallonne (tableau 12)

 

  

Pour plus de visibilité, vous pouvez cliquer sur le tableau afin de l'ouvrir en pdf.

Dernière mise à jour @ 03/05/2018