Nom latin

Ustilago maydis

 

Description

Le charbon du maïs le plus courant en Belgique est causé par Ustilago maydis (charbon commun). Souvent, l’infection survient au niveau des tissus en croissance. Généralement, le charbon se manifeste lorsque la plante souffre d’un manque d’eau ou lorsque le maïs a été grêlé. Les attaques de charbons sont également favorisées par des grandes quantités de fumier et d’azote.


Les tumeurs grisâtres, pouvant atteindre la grosseur du poing, se développent sur les tiges ou les épis. Au départ, une pellicule blanche recouvre les tumeurs qui après éclatement libèrent des spores bruns foncés à noirs. Les spores restent viables dans le sol durant plusieurs années (5-7 ans). Celles-ci sont tuées lors de l’ensilage (suite à l’acidification du silo) ou dans le tube digestif des animaux. 


Le charbon est peu toxique pour les animaux (excepté quand il est ingéré en très forte quantité). Néanmoins, on déconseille l’affouragement avec du maïs provenant de parcelles où l’infestation est supérieure à 20 - 25%.

 

Dégâts

Le charbon peut avoir une influence sur le rendement, notamment en maïs grain. Il entraîne une moindre appétence de l’ensilage et diminue la valeur alimentaire du maïs fourrage. Des différences variétales de sensibilité existent et ont été clairement démontrées durant plusieurs années dans les essais variétaux.

 

Lutte

Il est conseillé de choisir des variétés résistantes. En effet, des différences variétales de sensibilité existent et ont été clairement démontrées durant plusieurs années dans les essais variétaux.

 

Charbon sur épi

 

Charbon sur épi

 

Charbon sur épi

 

Charbon sur tige

 

Charbon sur épi

 

Charbon sur épi

 

Dernière mise à jour @ 18/02/2017