Description

Les limaces grises ont celles qui s’attaquent le plus fréquemment aux jeunes plantules de maïs. Leur présence est favorisée par des hivers doux et un printemps humide. Après l’hiver 2009 durant lequel le gel est descendu jusqu’à 12 à 15 cm, on peut penser que la plupart des oeufs et adultes ont été détruits.

 

Dégâts

Au stade « 1 à 4 feuilles » du maïs, elles se nourrissent des limbes foliaires et laissent, dans le cas de fortes attaques, uniquement les nervures. Cachées dans les cavités et les interstices du sol durant les belles journées, leur présence est trahie par la présence de mucus brillant laissé sur la plante ou le sol, lors de leurs déplacements.


C’est surtout après une jachère, un colza ou en bord de parcelles (le long des fossés, …) que les dégâts peuvent être significatifs.

 

Moyens de lutte

En cas d’attaque importante, l’application de granulés à base de méthiocarb (appâts de Mesurol à la dose de 3 kg/ha) ou de métaldehyde (appâts d’Arionex, Metarex, .. à la dose de 5 à 7 kg)  est efficace.

Dernière mise à jour @ 18/02/2017